SE DIRE LES VRAIES AFFAIRES

SE DIRE LES VRAIES AFFAIRES

Le point de départ de tout changement c’est d’abord et avant tout pouvoir obtenir une vraie lecture de soi. Qui sommes nous en vérité, en toute objectivié et sans tricherie ? Non pas pour les autres, mais fondamentalement pour soi. En arriver à se regarder dans le miroir, porte fermée s’il le faut, et se dire les » vraies affaires ».

» Je me retrouve ici, car je suis incapable de dire non ».

» J’ai signé trop vite, car j’avais peur de perdre une occasion unique ».

» Je suis dépendante affective et je ne peux m’imaginer seule ».

» Je sens que je dois performer pour être apprécié ».

» Je suis trop entêté dans tout ce que je fait et je dépasse mes limites ».

» Oui, je suis carencé affectivement. »

» J’ai de la difficulté à me faire confiance ».

» Et le reste, et le reste…»

 

Juste se dire à soi, sans pudeur, sans jugement aucun, bien humblement : » JE NE SUIS PAS PARFAITE ! »

SURPRENANT N’EST-CE PAS ?

Non je ne suis pas parfaite. Pourtant, j’ai tout fait pour le devenir. N’ai-je pas été la parfaite petite fille durant mon enfance ?Ne suis-je pas l’employée parfaite ? La compagne parfaite ? L’amie fidèle sur qui on peut toujours compter ?

On aimerait bien se voir attribuer le titre de personne sans peur et sans reproche, mais disons que, si tel était le cas, nous ne serions plus ici probablement rapatrié en haut lieu pour des tâches mieux adaptées à notre degré d’évolution. Alors, si tu es comme moi es toujours sur le plancher des vaches, j’y vois un certain message : y a du travail à faire !