L’ALIGNEMENTS DANS LES ASANAS

L’ALIGNEMENTS DANS LES ASANAS

La précision dans l’alignement et l’étirement des différentes parties du corps

La pratique des asanas met l’accent sur le bon alignement du corps, la mobilité des articulations et la souplesse. B.K.S. Iyengar a classé les postures par ordre de difficulté croissante pour permettre à l’élève une progression graduelle vers des asanas plus avancés. L’élève évolue ainsi vers des asanas de plus en plus complexes comme les flexions avant ou arrière, les torsions et les inversions. Une bonne maîtrise de ces postures prépare le corps en créant l’ouverture de la poitrine nécessaire à la pratique du pranayama qui est une technique yogique de contrôle de la respiration.

Tous les alignements ne sont pas adaptés pour tous et certains alignements traditionnels du yoga peuvent même provoquer des blessures chez de nombreuses personnes.

L’alignement est très important que l’on soit débutant ou non afin d’éviter les blessures, surtout au fil des années de pratique, et également afin obtenir le maximum les effets bienfesants des asanas.

Les alignements sont donc une maitrise de la posture, de prise de conscience de son corps et de ses limites et également un signe de concentration.

L’alignement dans les asanas permet d’éviter de se blesser et de créer des tensions surtout au niveau des articulations, des ligaments et des vertèbres. Attention donc aux cervicales, épaules, lombaires, genoux et hanches lors de pratiques.

LES ROTATIONS POUR S’ALIGNER !

Les rotations internes et externes sont des outils formidables puisqu’elles favorisent une direction au niveau des bras ou des jambes (selon la posture) qui permet d’engager les bons muscles et de relâcher ceux qui doivent être relâchés pour cette posture. Ce n’est donc pas la force de certains muscles qui supportent tout le reste : ce sont les chaînes musculaires qui s’engagent, travaillant le corps plus en globalité.

Ce petit détail permet de travailler les postures de manière efficace : d’éviter de trop forcer (pour la majorité des débutants) ou de s’installer  dans un hyper confort sans tonus (pour certains qui pratiquent depuis longtemps et d’autres qui sont souples) dans une posture.

C’est un travail subtil. Sa pratique se raffine avec le temps, avec la pratique. Plus tu t’exerceras à appliquer ces outils à l’intérieur de ta pratique, plus elles deviendront évidentes !

L’invention de supports et d’accessoires pour faciliter la pratique des postures

Cette méthode de yoga s’adresse aux personnes de tous âges; il n’est pas nécessaire d’être souple pour la pratiquer. Les postures sont adaptées graduellement selon la structure corporelle et la condition physique de chacun. À partir de sa vaste expérience, B.K.S. Iyengar a élaboré un ensemble de supports et d’accessoires tels que blocs, couvertures, chaises, ceintures, cordes murales etc. L’usage de ces supports permet d’ajuster au besoin les postures de l’élève et de lui permettre de les pratiquer correctement sans risquer de se blesser.

Ces supports contribuent à améliorer l’alignement et l’étirement des parties du corps, à créer une plus grande ouverture de la poitrine, à assurer une meilleure relaxation et à stabiliser l’esprit. Ils permettent à l’élève d’atteindre l’asana de façon optimale et, une fois ce but atteint, de s’en libérer. De plus, dans le yoga thérapeutique, ces supports servent à des positionnements spécifiques afin d’accélérer le processus de guérison.

Devenir confortable à l’intérieur d’une posture inconfortable

Définir l’alignement à partir de l’intérieur, en sentant la circulation de »prana» (du souffle) dans le corps et en trouvant la façon d’améliorer cette circulation entre le centre et les chakras. C’est ce que l’on peut nommer du corps subtil. C’est là où l’architecture sacré de l’âme s’aligne sur l’architecture du corps. Tandis qu’un bon instructeur de yoga donnera des instructions pour atteindre l’alignement corporel dans différentes postures, tu ressentiras l’alignement lorsque l’aisance de la posture s’enclenchera, t’ouvrant ainsi à la grâce d’une pose.

L’alignement est la façon dont tu règle le mouvement d’énergie passant d’où tu es à où tu veux te rendre.