JE NE SUIS PAS INNOCENTE

JE NE SUIS PAS INNOCENTE

Ce qui peut arriver est parfois tout simplement ce que nous n’empêchons pas.

Une bonne façon d’abandonner sa responsabilité est de se réfugier derrière son ignorance mais, en fait, cet état de pseudo-innocence est crée par nous. Il arrive un âge où l’ignorance tout comme la naïveté ne sont plus admissibles. Nous sommes responsables de notre état d’ignorance et de la durée de celui-ci dans le temps. Dire pour nous défendre »Je ne savais pas» n’est pas très crédible dans la mesure où tous, nous possédons la faculté de prévoir les résultats de nos actes. Nous avons également tous la possibilité de rechercher les informations qui nous sont nécessaires. Mais bien sûr, chaque être humain est libre de choisir sa voie: il peut décider sciemment de se faire un paravent avec cette ignorance savamment entretenue et d’assumer son »je ne veux rien savoir ».

Ce que je pense de moi finit parfois par devenir vrai : c’est pourquoi, parvenus à l’âge adulte, nous sommes responsables d’une grande partie des expériences que nous vivons qu’elles soient agréables ou non. Tu connais certainement des personnes dont tu penses qu’elles choisissent la difficulté ou qu’elles plongent toujours dans des situations inexplicables ou qu’elles savent bien s’attirer des problèmes, etc.

À nous de choisir, de prendre des décisions utiles, d’éviter la complaisance envers nous-mêmes ou l’apitoiement stérile. Nous vivons le plus souvent ce que nous avons provoqué ou alors il s’agit d’événements sur lesquels nous avons provoqués ou alors il s’ait d’événements sur lesquels nous n’avons vraiment aucun contrôle. Départager ces types d’expériences est une façon utile de rendre à César ce qui appartient à César.

Cette responsabilité. Nous pouvons également nous demander si ce que nous sommes en train de vivre est bien ce que nous voulions, ce que nous avions décidé ou si nous avons abandonné nos responsabilités (ou une partie) au passé, aux autres, à la conjoncture, etc.

 

Ta part de responsabilité

Choisis cinq expériences peu agréables que tu as vécues en tant qu’adulte. Recherche honnêtement les différents »responsables» de ces situations, en te souvenant du processus de création de la réalité. : filtres perceptifs et traitement de l’information (interprétation personnelle de ce qui est perçu). Notes tes conclusions.

Lorsque nous avons vécu une expérience nous pouvons a poste-priori, nous questionner lucidement sur ce qui relève de notre propre responsabilités ou une partie au passé, aux autres, à la »conjoncture», etc.

 

C’est ma responsabilité

Je te propose maintenant de réfléchir un instant à des événements heureux que tu as vécus ; en prenant soin de rechercher ce qui a permis à ces événements de se produire.

Tu as su saisir » la chance qui passait » ou l’occasion.

Tu as mis en oeuvre les moyens nécessaires.

Tu as réunis les informations utiles.

Tu as consacré l’énergie nécessaire.

Tu y as » cru ».

Tu as »cru en toi» .

Tu avais une bonne motivation.

Etc.

Tu viens de décrypter quelques-unes de tes stratégies de succès.

De la même façon, avant de te lancer dans quelques chose, poses-toi la question de savoir si cela corresponds à tes désirs ou à des contingences incontournables. C’est toi qui décide et es responsable de tes actes, de tes choix. Nous sommes autant responsables des engagements que nous prenons qu’en grande partie de notre santé et de notre aptitude à tomber malades.

Nous sommes responsable de la liberté ou des chaines que nous nous donnons. Adultes il nous est ainsi impossible de justifier encore nos actes par le poids de notre passé, ou de notre éducation, les effets d’émotions violentes et incontrôlables, notre état d’ignorance, etc…

Peut-être as-tu trouvé la révélation de ces vérités désagréables. Certaines auront éventuellement sauté ce chapitre: elles seront alors obligés de prendre conscience du caractère délibéré de leur ignorance bien-aimée ! Elle sous-entend qu’elles préfèrent ne pas remettre en cause leurs nombreuses astuces d’auto justification.

Il me semble important de retenir l’idée fondamentale selon laquelle nous sommes pour une large part responsables de nos pensées, sentiments, comportements, actes et décisions.

RÉSERVE TA SÉANCE D’HYPNOSE ou de COACHING PNL ou PARTICIPE À UN ATELIER
450.898.0389