Cibler ses buts

Cibler ses buts

Définis ce que tu veux CLAIREMENT.

BESOIN – DÉSIR – BUT –ACTION

Le désir d’une personne devient un but lorsqu’elle commence à faire des actions. Si, par exemple, tu as le désir de parler une autre langue, ce désir devient un but au moment où tu commences à faire des actions en ce sens, que ce soit en prenant des cours, en achetant des livres, en demandant à une amie qui connaît cette langue de te parler dans cette langue à chaque semaine, ou encore en écoutant des émissions de télévision diffusées dans cette langue. Au moins, certaines énergies sont mises en mouvement.

Ceux qui passent à l’action en écoutant leurs vrais besoins dirigent leur vie. Par contre, ceux qui ne passent pas à l’action à cause de leurs peurs, ou encore ceux qui passent à l’action mais qui n’écoutent pas leurs vrais besoins, font partie de ceux qui ne dirigent pas leur vie. C’est leur intellect ou leur tête qui dirige.

Celles qui veulent, qui décident de passer à l’action mais qui se laissent ensuite influencer à ne pas passer à l’action et qui finissent par changer d’idée. Si en arrivant chez toi, tu décides: “Ce soir, je me repose. C’est ce dont j’ai le plus besoin!”, es-tu capable de dire non à quelqu’un qui t’appelle pour venir te visiter ou qui te demande un service?

T’arrive-t-il parfois d’aller dans une boutique pour t’acheter un article que tu désires et de te laisser facilement influencer par le vendeur pour acheter autre chose une fois arrivé sur place? Comment te sens-tu dans ces situations par la suite? Tout cela n’apporte en général que colère et agressivité envers soi-même. On s’en veut de s’être laissé influencer par les autres.

Tu fais peut-être aussi partie de ceux qui savent ce qu’ils veulent mais qui se disent: “Un jour, je passerai à l’action.” Si oui, tu es de ceux qui attendent les circonstances parfaites avant de passer à l’action.

Peut-être es-tu parmi celles qui deviennent conscientes de ce qu’elles veulent, qui décident de passer à l’action mais qui se laissent ensuite influencer à ne pas passer à l’action et qui finissent par changer d’idée.

As-tu l’habitude de te mentir a toi-même SI OUI BEN CELA PEUT ÊTRE UNE RAISON POUR LAQUELLE TU AS DE LA DIFFICULTÉ A SAVOIR CE QUE TU VEUX.

Écoute-toi parler lorsque tu t’adresses aux autres « cela ne me dérange pas » indique en général tout l’opposé. Si tu n’étais pas dérangé par ce que tu as vécu, tu ne le mentionnerais même pas. La pensée que cela puisse être dérangeant n’existerait pas. Aussitôt que tu dis cette affirmation, c’est signe que ça te dérange vraiment, sinon tu oublierais l’incident tout simplement. Alors, sois vrai avec toi-même!

Tu te reconnais peut-être plutôt parmi les personnes qui disent: “Moi, je n’ai pas ce problème, je suis toujours dans l’action.” Si c’est ton cas, je te suggère de vérifier si tu fais vraiment ce que tu veux, si tu réponds vraiment à tes besoins. Es-tu dans l’action parce que c’est ton devoir de le faire et parce que tu crains de ne pas être aimé si tu ne le fais pas? Considères-tu que c’est bien de le faire et mal de ne pas le faire? Es-tu parmi les personnes qui ne se donnent pas le droit de changer d’idée quand elles se rendent compte que ce n’est pas vraiment ce qu’elle désirent? Si oui, c’est signe que tu t’obliges à faire des actions, que tu es très exigeant et très rigide envers toi-même. Ce genre de comportement apporte beaucoup de frustrations et de déceptions.

Tu es peut-être le genre de personne qui sait ce qu’elle veut, qui se décide et qui passe à l’action, cependant, étant très exigeant et ayant peur de te tromper, tu veux obtenir les résultats escomptés d’une certaine façon. Quand les événements ne se déroulent pas de la manière espérée, tu lâches en cours de route. Te faire critiquer en cours de route par quelqu’un d’autre est souvent suffisant pour arrêter ton projet juste avant d’y arriver.

Chez certains, c’est la peur du succès qui les arrête. personnes ne croient pas mériter le succès et abandonnent en prétextant toutes sortes d’excuses alors qu’elles sont tout près d’atteindre leur but.

Poses toi les bonnes question

Pour t’aider à trouver tes buts, demande-toi: “Si toutes les circonstances étaient parfaites, si je savais d’avance que ça ne dérangerait personne et si j’avais à ma portée tout ce dont j’ai besoin, qu’est-ce que je désirerais véritablement?” Note la première réponse qui te vient. Si tu ne peux réaliser ce désir à l’instant dans ta vie, le seul fait d’en faire un but à plus long terme et de te diriger petit à petit vers lui en faisant des actions, va augmenter ta motivation à vivre.